Bac technologique STMG

Vous êtes ici

Ce bac permet de préparer les lycéens aux aspects économiques et juridiques de l'entreprise tout en les initiant à l'ensemble des techniques de gestion, de comptabilité, de vente et de commercialisation. La classe de Première STMG est indifférenciée tandis qu'en terminale le choix d'une spécialité s'impose. Saint Aubin La Salle propose alors aux lycéens un enseignement spécifique: Gestion et finance.

Profil de l'élève:

Vous avez un intérêt pour les notions concrètes liées à la vie économique et juridique des organisations - vous êtes intéressés par l'actualité - vous avez un goût prononcé pour les technologies de l'information et de la communication - vous appréciez les mathématiques et plus globalement les chiffres.

Enseignements communs :

 Première        Terminale
Sciences de Gestion 6 h  
Langues vivantes 1 et 2 4 h 30 5 h
Economie-Droit  4 h 4 h
Français 3 h  
Philosophie               2 h
Mathématiques             3 h 2 h
Management des Organisations 2 h 30 3 h
Education physique et sportive 2 h 2 h
Histoire Géographie 2 h 2 h
Accompagnement Personnalisé 2 h 2 h
Heures de vie de classe 10 h / an 10 h / an


Enseignement spécifique:

 Première         Terminale
Gestion et Finance   6 h

    
Gestion et Finance: Saint Aubin La Salle propose aux élèves un seul des 4 enseignements spécifiques possibles en terminale STMG : Ressources humaines et communication, Mercatique, Système d’information et gestion et Gestion et Finance. Cette dernière permet aux élèves de découvrir plusieurs éléments:

  • l'organisation de la comptabilité dans l'entreprise,
  • la production de l'information financière,
  • l'organisation et le traitement des données dans le système d'information comptable,
  • l'élaboration et l'interprétation des états financiers,
  • la démarche budgétaire.

Enseignements facultatifs :

 Première         Terminale
Arts (arts plastiques, cinéma-audiovisuel ou théâtre ) 3 h 3 h


Arts plastiques 3h: Cette option facultative allie la pratique à la construction d'une culture artistique chez l'élève. Cet enseignement repose, en effet, sur l’exercice d’une pratique plastique fondée sur les formes de la création artistique contemporaine mises en relation avec celles léguées par l’histoire de l’art. Parallèlement à cela, cette option permet à l'élève d'approfondir ses connaissances sur les œuvres, tout en lui permettant de s'exercer à une réflexion critique. Dans cette option, les lycéens se retrouvent dans un esprit d’atelier. A partir de pistes de travail, de recherches, les élèves explorent dans divers domaines (peinture, assemblage, matière, matériaux, photos, installations dans l’espace) des réponses possibles. Projet individuel ou de groupe cette option permet de développer l'inventivité et les capacités expressives de chacun.

Cinéma Audiovisuel 3h : L’enseignement du cinéma et de l’audiovisuel privilégie la dimension artistique de ces domaines. Il s'ouvre ainsi à l'ensemble des techniques de représentations animées et sonores et aux formes et genres cinématographiques et audiovisuels les plus variés et les plus novateurs. Cet enseignement vise également à enrichir la culture cinématographique des élèves à travers l'exploration de références incontournables, les filiations entre les formes cinématographiques et audiovisuelles et les périodes historiques et enfin la sensibilisation à l’histoire de ces domaines au travers les autres arts.  Mais au-delà de l'histoire, cet enseignement revient également sur les nouvelles créations artistiques liées à la diversification des écrans, les nouveaux modes de production et de diffusion et les questions de droits à l'image et au son.
L’enseignement repose ainsi sur l’articulation entre pratique (réalisation de petites formes), théorie (approche du langage cinématographique et de l’analyse filmique) et culture (fréquentation des oeuvres et initiation à l’histoire du cinéma en lien avec l’histoire des autres arts).
Il est conduit par une équipe pédagogique ayant reçu une formation en cinéma et audiovisuel. Celle-ci travaille en partenariat étroit avec des structures culturelles (salles de cinéma notamment) et des intervenants professionnels (réalisateurs, scénaristes, monteurs, ingénieurs du son etc.).
La rencontre avec des professionnels(réalisateurs, scénaristes, acteurs, techniciens, exploitants, etc.), la visite de lieux culturels (salle de cinéma et notamment cabine de projection, studio de tournage), la fréquentation des oeuvres cinématographiques en salle sur grand écran et dans leur format originel sont essentielles.
De la seconde à la terminale, l’enseignement s’articule autour de dominantes annuelles qui forment un ensemble complet, progressif et cohérent. En première, l'enseignement aborde la représentation du réel et le point de vue tandis que le terminale poursuite sur le point de vue et la fiction.

Théâtre 3h : L’enseignement de « Théâtre » propose une initiation à l’art théâtral, à la spécificité de ses formes, à la variété de ses modes de création, et à l’intérêt de son histoire.
Il donne l’occasion à l'élève d'acquérir des techniques de jeu et une pratique de plateau. Mais cette option vise aussi à enrichir la culture théâtrale de ces jeunes. Cet enrichissement s'appuie sur la découverte de pièces, de dramaturges, de metteurs en scène, notamment à travers une fréquentation très régulière de spectacles.
En raison de la diversité de ces objectifs, la mise en oeuvre de cet enseignement est assurée par une équipe composée d'un enseignant aux compétences reconnues en théâtre et d'un artiste professionnel engagé dans un travail de création et soucieux de transmettre son art. Cet enseignement théâtral est également mené en liaison avec des institutions culturelles comme les théâtres nationaux ou municipaux, les centres dramatiques nationaux, les scènes nationales ou conventionnées, les compagnies ou encore les conservatoires et les associations habilitées.
Pour l'enseignement facultatif, on privilégiera, en première, le plaisir du jeu et les exigences de la mise en scène, tandis qu'en terminale, les lycéens s'attarderont davantage sur l'approche de la construction d'un spectacle.

Les débouchés:

  • L'université: les filières économie et gestion, sciences humaines et sociales, droit ou langues étrangères appliquées...
  • Les grandes écoles : commerce, gestion, comptabilité, santé, social, tourisme, hôtellerie...
  • Les classes préparatoires: ECT (Prépa économique et commerciale option technologie - prépa HEC)
  • Les DUT, BTS et Licences Professionnels: de nombreuses formations spécialisées dans le secteur tertiaire: comptabilité et gestion des organisations, gestion administrative et commerciale, gestion logistique et transports, statistique et traitement informatique des données, notariat, professions immobilières...

Les poursuites d'études possibles à Saint Aubin La Salle:

  • BTS: BTS Comptabilité et Gestion des Organisations